texto

C'était un bon conducteur. Certes, il ne respectait pas le code de la route, mais il estimait que les règles communes ne s'appliquaient pas aux professionnels du pilotage. D'ailleurs, même à vive allure, il maîtrisait bien son véhicule.

Un gravier mal placé provoqua l'accident qui décima la famille qui arrivait en face. Il ne se sentait pas coupable, c'était le gravier, la chaussée... jusqu'à ce que le juge, en le condamnant, lui révèle sa responsabilité.
Cette histoire fictive rappelle celle qui vient de se dérouler à Lyon.

12 mars 2019

ACTION POLITIQUE

region compte-rendu

LETTRE AU PREMIER MINISTRE

Au moment où se poursuivent les consultations pour la réforme des retraites, L’ESAN et l’APRC, conjointement, ont envoyé le courrier ci-joint au Premier Ministre, avec copie à la Ministre des Solidarités et de la Santé, pour attirer son attention sur le non-respect par la France de ses engagements quant à la Charte sociale européenne dans ses articles 23 et E partie V qui concernent les conditions minimales pour une retraite « suffisante », autrement dit « convenable » et le principe fondamental de non-discrimination des personnes..

06 mars 2019

COMPTE-RENDUS DE REGIONS