juin 20, 2018

Protection sociale


Gestion Sociale n°2028 jeudi 31 mai 2018 .

" Les choses avanceraient-elles du côté du Ministère de la Santé ?
A lire dans l'hebdomadaire Gestion Sociale n° 2028 du 31 mai 2018 en page 1, Protection sociale."

 Si les voies du Seigneur sont impénétrables, celles de la Caisse d'assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes (Cavimac) sont pavées d’obstacles pour certains affiliés. Cet organisme qui couvre quelque 15 500 assurés du régime obligatoire et environ 6 500 pour la retraite complémentaire, est en conflit avec des membres de différents cultes. Ceux-ci s’estiment lésés parce qu’ils n’ont pas été affiliés pour toute la période de leur activité religieuse. Résultat : leur pension est amputée. La Cavimac renvoie la balle aux employeurs concernés, tout en suggérant aux intéressés de racheter des trimestres manquants. L’arbitrage de la ministre des Solidarités et de la santé est sollicité

 Ajouter un commentaire