oct. 30, 2019

Communauté Recado


Communauté Recado

Fondée en 1984 par un musicien, musicien : Luiz Carvalho (né en 1965) – en France depuis 2006

Issue du Renouveau Charismatique

Statut civil : association loi 1901 – l’annonce suivante est-elle la bonne ?


Association : RECADO.

Identification R.N.A. : W832010589

No de parution : 
20130013
Département (Région) : 
Var (Provence-Alpes-Côte-d'Azur)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Var.
Type d'annonce : 
ASSOCIATION/CREATION


Déclaration à la préfecture du Var. 
RECADO. Objet : dévelloper les échanges culturels et sociaux au travers d’activités artistiques divers et d’animatios, afin de promouvoir, partager et solidarité face aux problème sociétaux d’aujourd’hui. Siège social : 17, boulevard Commandant Nicolat, 83000 Toulon. Date de la déclaration : 12 mars 2013.



Association : RECADO.
No de parution :
 20010009
Département (Région) :
 Drôme (Rhône-Alpes)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Drôme.
Type d'annonce :
 ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la préfecture de la Drôme. RECADO. Objet : assurer la revalorisation de la musique de jazz latin. Siège social : Les Véores Cidex 373 bis, 26120 Malissard. Date de la déclaration : 20 janvier 2001.

Statut canonique :

  • actuel : association (publique ? privée ?) de fidèles de droit diocésain

  • étapes du statut canonique, dates ?

  • personnalité juridique (au sens du droit canon) ?

  • Autorité de tutelle : Mgr José Antonio Aparecido Tosi Marques (archevêque Fortaleza) – en France, évêque de Toulon

Statut des membres des communautés : laïcs menant une vie commune : "Ils habitent ensemble, renoncent à la possession de biens matériels", font appel aux membres non engagés pour subvenir à leurs besoins.

Communautés mixtes, hommes et femmes

Etapes de vie religieuse ?

Affiliation à une caisse de retraite : ?

Responsable : ?

Maison mère – en France : 55 place de la Cathédrale, 83000 Toulon

Site internet : http://recadotoulon.blogspot.com/

Implantations : ?

Nombre de maisons ?

Nombre de membres ?


Pourquoi ce recensement ?

Parmi les adhérents de l’APRC (association pour une retraite convenable), certains ont quitté une communauté nouvelle et s’inquiètent de leurs droits à retraite. Pour mieux les aider, pour être plus à même de négocier avec les autorités, tant civiles que religieuses, il est nécessaire que nous appréhendions mieux le phénomène « communauté nouvelle ».

Il est bien difficile de définir ce qu’est une « communauté nouvelle » : les unes ont obtenu de l’Etat un français un décret de reconnaissance de congrégation, les autres se sont contentées d’un statut d’association loi 1901 ; le statut canonique des unes et des autres diffère, ainsi que l’autorité de tutelle... En outre, les buts initiaux des associations ont évolué ; les communautés se sont adaptées en créant des sous-groupes pour fédérer tant les actifs que les contemplatifs par exemple. C’est un dédale de création. Plutôt que de définir une forme de vie, partons des communautés créées grosso modo après la dernière guerre mondiale (plus tôt pour quelques unes).

Vous pouvez nous aider :

Nous souhaitons, à terme, renseigner différentes données, à caractère tant administratif que religieux. Nous avons essayé d’obtenir des informations auprès des communautés concernées (parfois sans succès) et pris les renseignements trouvés sur les sites des unes et des autres ainsi que dans le journal officiel.

- Si vous constatez des erreurs, merci de nous les signaler.

- Si vous connaissez les réponses aux points d’interrogation, merci de nous donner les réponses, si possible avec des références précises, voire copie des pièces (par exemple les statuts civils).

Si vous souhaitez réagir plus globalement sur le phénomène, le forum « communautés nouvelles » de l’APRC est public. Vous pouvez vous y exprimer.