Billets

01 mars 2020

La retraite actuelle et la retraite par points


Le régime social des cultes est fondé sur de très nombreuses inégalités. Les comparaisons proposées dans cet article font « comme si », pendant 43 ans, les ministres de culte et les communautaires avaient cotisé au niveau SMIC au titre de la retraite de base, et, pour les seuls ministres du culte au titre de la retraite complémentaire Une anomalie que bien sûr nous continuons de dénoncer. La simulation ci-dessous vise deux objectifs :

  • Montrer ce que devrait être la pension d’un cultuel pour lequel les cotisations auraient été normalement versées durant 43 ans
  • Évaluer l’impact de la réforme par points si elle était appliquée à un cultuel liquidant ses droits aujourd’hui avec un passé de 43 ans