oct. 30, 2019

Communauté Palavra Viva


Communauté Palavra Viva

Fondée en 1995 au Brésil par Alysson Norberto da Cuesta

Statut civil en France :

Association : ASSOCIATION PALAVRA VIVA. 

Identification R.N.A. : W832001550

No de parution :
 20090020
Département (Région) :
 Var (Provence-Alpes-Côte-d'Azur)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Var. 
Type d'annonce :
 ASSOCIATION/CREATION


Déclaration à la préfecture du Var.
 ASSOCIATION PALAVRA VIVA. Objet :maintenir les oeuvres d’évangélisation. elle va s’engager aussi à stimuler les initiatives communautaires et le développement des valeurs humaines et sociales.Siège social : Domaine de la Castille, route de la Farlède, 83260 La Crau. Date de la déclaration : 24 avril 2009.



Association : ASSOCIATION PALAVRA VIVA. 

Identification R.N.A. : W832001550

No de parution :
 20110015
Département (Région) :
 Var (Provence-Alpes-Côte-d'Azur)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Var. 
Type d'annonce :
 ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture du Var.
 ASSOCIATION PALAVRA VIVA. Siège social :Domaine de la Castille, route de la Farlède, 83260 La Crau. Transféré ; nouvelle adresse : 1, rue de la Panouche, 83260 La Crau. Date de la déclaration :1er avril 2011.



Association : ASSOCIATION PALAVRA VIVA.

Identification R.N.A. : W832001550

No de parution : 
20130028
Département (Région) : 
Rhône (Auvergne-Rhône-Alpes)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Rhône.
Type d'annonce : 
ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture du Rhône. 
ASSOCIATION PALAVRA VIVA. Siège social : 1, rue de la Panouche, 83260 La Crau. Transféré ; nouvelle adresse : 7, place Saint Irénée, 69005 Lyon. Date de la déclaration : 26 juin 2013.



Statut canonique

  • actuel : association privée de fidèles – date ?

  • Statut canonique précédent ?

  • Autorité de tutelle : Dom João Bosco Oliver de Faria, évêque de ?

Statut des membres : « célibataires, couples, consacrés et consacrées »

Communautés mixtes

Etapes de vie religieuse ?

Affiliation à une caisse de retraite : à la CAVIMAC (caisse des cultes) depuis 2008

  • affiliation avant 2008 ?

responsable : Alysson Norberto da Costa – en France ?

Maison mère – en France : Domaine de la Castille, route de la Farlède, 83260 La Crau

Adresse du site internet : http://palavraviva.com/frances/index.html

Implantations : international, en Europe : Italie, Suisse, France

Nombre de maisons : en France 2 (sur les diocèses de Fréjus-Toulon et Avignon)

Nombre de membres ?

 

A noter : à la même adresse, la Fraternité Missionnaire Notre Dame de la Mission et Cançao Nova

 

Pourquoi ce recensement ?

Parmi les adhérents de l’APRC (association pour une retraite convenable), certains ont quitté une communauté nouvelle et s’inquiètent de leurs droits à retraite. Pour mieux les aider, pour être plus à même de négocier avec les autorités, tant civiles que religieuses, il est nécessaire que nous appréhendions mieux le phénomène « communauté nouvelle ».

Il est bien difficile de définir ce qu’est une « communauté nouvelle » : les unes ont obtenu de l’Etat un français un décret de reconnaissance de congrégation, les autres se sont contentées d’un statut d’association loi 1901 ; le statut canonique des unes et des autres diffère, ainsi que l’autorité de tutelle... En outre, les buts initiaux des associations ont évolué ; les communautés se sont adaptées en créant des sous-groupes pour fédérer tant les actifs que les contemplatifs par exemple. C’est un dédale de création. Plutôt que de définir une forme de vie, partons des communautés créées grosso modo après la dernière guerre mondiale (plus tôt pour quelques unes).

Vous pouvez nous aider :

Nous souhaitons, à terme, renseigner différentes données, à caractère tant administratif que religieux. Nous avons essayé d’obtenir des informations auprès des communautés concernées (parfois sans succès) et pris les renseignements trouvés sur les sites des unes et des autres ainsi que dans le journal officiel.

- Si vous constatez des erreurs, merci de nous les signaler.

- Si vous connaissez les réponses aux points d’interrogation, merci de nous donner les réponses, si possible avec des références précises, voire copie des pièces (par exemple les statuts civils).

Si vous souhaitez réagir plus globalement sur le phénomène, le forum « communautés nouvelles » de l’APRC est public. Vous pouvez vous y exprimer.