oct. 12, 2019

Focolari, œuvre de Marie


 Focolari, œuvre de Marie

Fondés en 1943 par Chiara Lubich (1920-2008) et Igino Giordani (1894-1980), en France depuis 1950

Spécificité : oecuménisme

Statut civil : association loi 1901 ? date et lieu de dépôt des statuts ?

 

Association : FOCOLARI FRANCE

Identification R.N.A. : W751129354

No de parution : 
20170033
Département (Région) : 
Paris (Île-de-France)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de police.
Type d'annonce : 
ASSOCIATION/MODIFICATION

Déclaration à la préfecture de police. Ancien titre : ARC EN CIEL LA FETE. Nouveau titre : FOCOLARI FRANCE. Nouvel objet : contribuer au développement et au renouvellement d'une société fondée sur des valeurs humaines et spirituelles, au service de la paix, de la fraternité et de l'unité ( ; ; ; ) elle est une œuvre d'intérêt général, de caractère philanthropique, éducatif, social et familial ; Siège social : 41, rue Boileau, 75016 Paris. Date de la déclaration : 15 juin 2017.

 

No d'annonce : 1129
Paru le : 
27/08/2016

Association : FONDS FOCOLARI ACTIONS SOLIDARITE.
No de parution : 
20160035
Département (Région) : 
Paris (Île-de-France)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de Paris.
Type d'annonce : 
FONDS DE DOTATION/CREATION

Déclaration à la préfecture de Paris.
FONDS FOCOLARI ACTIONS SOLIDARITE.

Objet : conduire et soutenir les actions d’intérêt général du mouvement des Focolari et, notamment, celles à caractère culturel, philanthropique, éducatif, social et familial qui visent au développement et au renouvellement d’un société fondée sur ces valeurs humaines et spirituelles au service de la paix, de la solidarité, de l’unité ; ces actions visent à participer à la formation et à l’éducation à la paix des enfants, jeunes, adultes à travers, notamment, la communication, la citoyenneté responsable, l’art, la culture, le sport, les loisirs, l’environnement, pour qu’ils la diffusent dans les différentes sphères de la société ; à la rencontre et à la fraternité entre personnes et groupes sociaux de différentes cultures et religions en vue de favoriser le dialogue et la compréhension mutuelle ; ces actions visent à diffuser la « culture du donner », en favorisant les initiatives personnelles de partage et en promouvant une économie qui découle de cette culture, laquelle intéresse et engage des entreprises au service d’une société plus fraternelle ; ces actions visent à favoriser des initiatives qui apportent des réponses concrètes aux défis sociaux, mettant en lumière les potentialités des personnes et des communautés dans tous les domaines : le travail, l’économie, l’art, l’éthique, la santé, la justice, les communications... ; la création et le fonctionnement de centres de formation et de rencontres où puisse être proposé un style de vie incarnant la culture de l’unité dans la vie sociale, familiale et économique ; le développement d’initiatives de solidarité dans le domaine de la coopération, de l’éducation et du développement qui soient respectueuses des réalités sociales et culturelles locales ; le fonds peut exercer son activité en France et à l’étranger dans le respect de la législation applicable.
Siège social : 41, rue Boileau, 75016 Paris.
Durée pour laquelle le fonds de dotation est créé : illimitée.
Date de la déclaration : 23 juin 2016.

 

Association : FOCOLARI OUEST.
No de parution :
 20020001
Département (Région) :
 Loire-Atlantique (Pays-de-la-Loire)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Loire-Atlantique.
Type d'annonce :
 ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture de la Loire-Atlantique.
 Ancien titre : UNION NANTAISE POUR L’UNITE DANS LE MONDE (U.N.U.M.). Nouveau titre : FOCOLARI OUEST.Nouvel objet : elle a pour but, au travers de l’assistance et de la bienfaisance, la diffusion de la connaissance de l’Evangile et de la vie chrétienne particulièrement sous l’aspect de l’unité. Cette association d’intérêt général est à caractère philanthropique, éducatif, social, humanitaire, familial, culturel. Elle assure à l’usage de ses membres des sessions de formation appropriées aux buts qu’elle s’est fixés.Siège social : 21, rue du Calvaire, 44300 Nantes. Transféré ; nouvelle adresse :54 bis, rue de Coulmiers, 44000 Nantes. Date de la déclaration : 7 décembre 2001.

 

 

No d'annonce : 1050
Paru le :
 20/11/1996

Association : FIL D'ETOILES.
No de parution :
 19960047
Département (Région) :
 Rhône (Rhône-Alpes)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Rhône.
Type d'annonce :
 ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture du Rhône.
 FIL D’ETOILES. Nouvel objet : contribuer à concrétiser l’enseignement social de l’Eglise catholique en s’inspirant du projet d’« économie de communion » décrit par le mouvement des Focolari. Siège social :27, rue du Philly, 69280 Sainte-Consorce. Date de la déclaration : 18 octobre 1996.

 

Statut canonique

- actuel : association privée de fidèles à caractère international

- étapes du statut canonique, 1962 ?, 1990 ?, 1994 ?

- personnalité juridique (au sens du droit canon) ?

Autorité de tutelle : pontificale depuis ?

Statut des membres des communautés :

  • "focolaris et focolarines : vivent dans de petites communautés masculines ou féminines, appelées focolares, ils ont laissé « père, mère, enfants et champs », y compris mariés, qui travaillent et mettent en commun »

  • "mouvement sacerdotal : des prêtres diocésains, des diacres permanents et des séminaristes catholiques ainsi que, selon leurs modalités propres, des ministres du culte des autres Églises chrétiennes et communautés ecclésiales" – vie commune ?

  • s'y ajoutent toutes sortes de volontaires sans vie commune, dont les « volontaires de Dieu »

Communautés masculines ou féminines

Etapes de vie religieuse ?

Affiliation à une caisse de retraite : à la CAVIMAC (caisse des cultes) depuis ?

Responsable : général ... ? en France... ?

Maison mère : 41 rue Boileau, 75016 Paris

Site internet : http://focolari.fr/

Implantations : 182 pays

Nombre de maisons : 13 en France (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nantes, Strasbourg)

Nombre de membres :

  • « focolaris et focolarines » : 75 en France

  • mouvement sacerdotal ?

 

Pourquoi ce recensement ?

Parmi les adhérents de l’APRC (association pour une retraite convenable), certains ont quitté une communauté nouvelle et s’inquiètent de leurs droits à retraite. Pour mieux les aider, pour être plus à même de négocier avec les autorités, tant civiles que religieuses, il est nécessaire que nous appréhendions mieux le phénomène « communauté nouvelle ».

Il est bien difficile de définir ce qu’est une « communauté nouvelle » : les unes ont obtenu de l’Etat un français un décret de reconnaissance de congrégation, les autres se sont contentées d’un statut d’association loi 1901 ; le statut canonique des unes et des autres diffère, ainsi que l’autorité de tutelle... En outre, les buts initiaux des associations ont évolué ; les communautés se sont adaptées en créant des sous-groupes pour fédérer tant les actifs que les contemplatifs par exemple. C’est un dédale de création. Plutôt que de définir une forme de vie, partons des communautés créées grosso modo après la dernière guerre mondiale (plus tôt pour quelques unes).

Vous pouvez nous aider :

Nous souhaitons, à terme, renseigner différentes données, à caractère tant administratif que religieux. Nous avons essayé d’obtenir des informations auprès des communautés concernées (parfois sans succès) et pris les renseignements trouvés sur les sites des unes et des autres ainsi que dans le journal officiel.

- Si vous constatez des erreurs, merci de nous les signaler.

- Si vous connaissez les réponses aux points d’interrogation, merci de nous donner les réponses, si possible avec des références précises, voire copie des pièces (par exemple les statuts civils).

Si vous souhaitez réagir plus globalement sur le phénomène, le forum « communautés nouvelles » de l’APRC est public. Vous pouvez vous y exprimer.